Qualité des soins et Certification

Expression des usagers
Qualité des soins
L'Hôpital est soumis au respect de normes destinées à garantir la qualité et la sécurité des prises en charge. La Haute Autorité en Santé, organe de contrôle externe vérifie régulièrement la conformité du CHB à ces exigences. Dans le rapport qu'elle effectue tous les 4 ans, elle y prononce le niveau de certification de l'établissement.
Chaque année, des indicateurs concernant la qualité des soins et la lutte contre les infections nosocomiales sont publiés pour chaque établissement de santé et selon les prises en charge.

La certification, qu'est-ce que c'est ?

La certification est une évaluation externe des établissements de  santé, effectuée par des professionnels de santé issus d’hôpitaux et  cliniques de France (directeurs, médecins, ingénieurs, soignants...).

Ces professionnels formés pour s’assurer du respect de toutes les normes validées au niveau national par la Haute Autorité de Santé s’attachent plus particulièrement à auditer la qualité et la sécurité des soins et à évaluer les pratiques professionnelles dans chaque secteur et plus particulièrement les secteurs à risques (bloc opératoire, urgences...).

L’Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) consiste à analyser son activité selon une méthode et par rapport aux recommandations professionnelles disponibles et préconisées par la Haute Autorité en Santé. Elle inclut la mise en œuvre et le suivi d’améliorations.

Les résultats font l’objet d’un système de notation construit suivant 5 niveaux d’appréciation :

  1. La certification. L’établissement de soins est encouragé à maintenir le niveau de qualité constaté ;
  2. La certification avec recommandations. L’établissement doit mettre en œuvre les mesures préconisées par la HAS ;
  3. La certification avec suivi. L’établissement doit remettre à la HAS un rapport détaillé prouvant que les mesures d’amélioration ont été réalisées. Il peut également faire l’objet d’une visite d’experts visiteurs ciblée sur un aspect particulier ;
  4. La certification conditionnelle. Des réserves majeures ont été adressées à l’établissement qui doit apporter des solutions dans un délai fixé par la HAS ;
  5. La non-certification. Elle n’est attribuée que pour les  établissements ayant reçu une certification conditionnelle et qui  n’ont pas réalisé les améliorations demandées au bout de six à douze mois.

La certification : à quoi ça sert ?

La certification des établissements de santé est obligatoire et intervient tous les 4 ans. Elle sert à :

  • évaluer les pratiques des professionnels conformément aux référentiels de bonnes pratiques,
  • identifier les dysfonctionnements,
  • prioriser des plans d’actions
  • et à améliorer la prise en charge des patients.

Elle est l’occasion d’une autoévaluation interne intermédiaire portée par les professionnels de l’établissement ainsi que les représentants des associations d’usagers permettant au Centre Hospitalier de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue de la qualité au plus près de la satisfaction des patients et résidents.

Cela nécessite une implication de tous les professionnels, une réactivité systématique aux dysfonctionnements constatés et la réalisation d’actions concrètes ainsi que leur suivi.

La certification au CHB

Le Centre Hospitalier de Béziers s'implique depuis 2001 dans le processus de certification piloté par la Haute Autorité de Santé :

  • novembre 2001 : 1ère accréditation (V1)
  • juin 2006 : 2ème certification (V2)
  • novembre 2010 : 3ème certification (V2010)
  • 2015 : 4ème certification (V2014)

Le Centre Hospitalier de Béziers a obtenu la 4ème certification, avec des recommandations d'amélioration (niveau B). (Lien vers le site de la HAS - Certification du Centre Hospitalier de Béziers)

Une soixantaine d'évaluations de pratiques professionnelles sont déjà conduites autour de la douleur, la nutrition, la maltraitance, la contention, la prise en charge  médicamenteuse chez la personne âgée, le suicidant aux urgences, les accidents vasculaires cérébraux. L'HAS pointe la nécessité de généraliser cette démarche à l'ensemble des activités cliniques de l'établissement et d'assurer leur suivi.

Le projet d'établissement 2013/2017 poursuit l'engagement fort de la qualité et gestion des risques à savoir : accueillir et prendre en charge, toujours mieux, les patients et résidents.

Les indicateurs Qualité

Pour vous aider à mieux percevoir les efforts mis en place par les établissements de santé en matière de qualité des soins et de lutte contre les infections nosocomiales, le Ministère de la santé a mis en place des indicateurs annuels qui correspondent aux objectifs prioritaires de santé publique et d’organisation des soins.

Ils sont disponibles en lien en bas de cette page.

La mesure de la satisfaction des usagers est aussi un indicateur Qualité auquel vous pouvez avoir accès sur le site de la Haute Autorité de Santé : Scope Santé.